Bienvenue Dans L’ère Du Commerce Agile

Thank you for your interest in reading our agile commerce post in French. After we published the original post in English, we noticed a number of clients and readers of the blog discussing the post in other languages across various social channels. We decided to make translations of the post available in a few of those languages to further a conversation on one of the big ideas we’re writing about in eBusiness & Channel Strategy. At this point, our translated posts are simply a trial. Forrester’s other blog posts and our syndicated research reports remain available only in English, but we look forward to your comments on how you see the ideas presented playing out in your area. 

Merci pour l’intérêt que vous avez porté à cet article en français sur le commerce agile. Après avoir publié l’article original en anglais, nous avons observé que plusieurs clients et lecteurs discutent cet article en d’autres langues, sur des réseaux sociaux variés. Nous avons donc décidé de traduire l’article dans quelques-unes de ces langues afin de continuer la conversation sur certaines des idées que nous traitons au sein de l’équipe eBusiness & Channel Strategy.  Pour le moment, l’initiative est simplement expérimentale. Les autres articles et les rapports de Forrester sont uniquement disponibles en anglais, mais nous attendons avec impatience vos commentaires sur le blog, ainsi que vos réflexions sur les sujets présentés et leur application dans votre contexte professionnel.

 

Bienvenue dans l’ère du commerce agile

Le commerce multi-canal n’a plus de sens. Alors que les consommateurs sont de plus en plus connectés au moyen de multiples appareils liés à internet, notre approche traditionnelle du commerce multi-canal devient obsolète. Les clients n’interagissent plus avec les sociétés via des canaux de communication, ils communiquent à travers des points de contact. Ces points de contact incluent les canaux de distribution tels que les magasins, les agences, les centres d’appels, et les sites internet, mais également les interactions grandissantes à travers les logiciels, les médias sociaux, les sites mobiles, les SMS et les publicités interactives --  le tout, sur une large gamme d’appareils tels que les smartphones, tablettes, les web TV, les voitures et autres instruments.

Par conséquent, il est temps que les entreprises laissent leur stratégie multi-canal derrière elles et rentrent dans l’ère du commerce agile —qu’elles optimisent leurs ressources humaines, processus et technologies pour servir leurs clients super-connectés à travers des points de contacts qui évoluent rapidement. C’est le commerce agile.

Le commerce agile est plus qu’un changement incrémental ; c’est une métamorphose vers de nouvelles formes d’opérations et d’orientations technologiques. Bien que les éléments du commerce agile semblent similaires à ceux utilisés par le commerce multi-canal depuis des années, le changement principal réside dans la manière de les utiliser et la façon dont les entreprises répondent aux clients. Avec l’arrivée du commerce agile, le comportement du consommateur et son adoption des technologies qui évoluent, les entreprises ont besoin de reconfigurer leurs ressources et capacités afin d’anticiper le changement. Le client occupe désormais une place centrale, et livrer des contenus et services pertinents est essentiel pour faire face à cette nouvelle réalité.

Pendant des mois nous avons effectué des entretiens avec des dirigeants, en Amérique du Nord et en Europe, leaders de la grande distribution, du tourisme, des services financiers, de l’assurance, de la santé, de l’industrie, des médias et de la technologie. Nous avons également passé du temps avec les meilleurs prestataires de technologies qui travaillent avec ces entreprises de services et technologies. Les résultats de notre recherche se trouvent dans ce rapport : Bienvenue dans l’ère du commerce agile.

Nous espérons que vous apprécierez ce rapport, et nous sommes impatients de pouvoir vous faire partager tout au long de l’année plus de rapports sur la transition vers le commerce agile, y compris un excellent rapport de mon collègue Alex Hesse : « Next-Generation Digital Financial Services ». Enfin, je souhaite remercier plusieurs de mes collègues à Forrester Research qui ont contribué à ce document Carrie Johnson, Patti Freeman Evans, Benjamin Ensor, Zia Daniell Wigder, Beth Hoffman, Lily Varón, Drew Benson, Peter Sheldon, Henry Harteveldt, Sucharita Mulpuru, Diane Clarkson, Ellen Carney, Steven Noble, Alex Hesse, Bill Doyle, Brad Strothkamp, Emmett Higdon, Charles Golvin, George Lawrie, et Andrew Stockwell.

Merci, et n’hésitez pas à partager vos idées et commentaires.